Halloween 4 : sortie cinéma, l’isolement français

Halloween 4 a été lancé dans l’urgence autant pour profiter de l’attente des fans de revoir à l’écran le croquemitaine Michael Myers que pour marquer les 10 ans du film culte de John Carpenter. À sa sortie aux Etats-Unis le 21 octobre 1988, le film est un carton et empoche plus de 17 millions de… Poursuivre la lecture de Halloween 4 : sortie cinéma, l’isolement français

Halloween 5 : the killer inside me, le script disparu

Un des éléments qui a contribué à ce que la production d’Halloween 5 démarre aussi vite après le précédent opus, c’était la certitude de la part de Moustapha Akkad que l’équipe d’Halloween 4 allait poursuivre l’aventure. Motivé par le succès immédiat du Retour de Michael Myers, qui a remboursé plus que son investissement lors de… Poursuivre la lecture de Halloween 5 : the killer inside me, le script disparu

Halloween 5 : les décisions scénaristiques qui fâchent

« Je n’ai pas aimé Halloween 4, annonce Dominique Othenin-Girard. Je n’en avais pas aimé la musique, la réalisation faisait très série B et les acteurs, hormis les héros du film, n’étaient pas très charismatiques. Avant de postuler auprès des producteurs pour Halloween 5, je n’avais vu que le premier de Carpenter, bien-sûr, quelques morceaux du… Poursuivre la lecture de Halloween 5 : les décisions scénaristiques qui fâchent

Halloween 5 : clins d’œil et anecdotes

● Contrairement à Halloween III qui bénéficie avec les années d’un traitement de plus en plus clément de la part des fans, Halloween 5 fait toujours office de canard boiteux dans la saga. En fouillant dans les archives du magazine Fangoria, on peut retrouver des détails plutôt croustillants sur le métrage de Dominique Othenin-Girard, et qui datent pourtant de 1989, année de sortie du film aux Etats-Unis. On y apprend en effet de la bouche du réalisateur qu’à l’époque du… Poursuivre la lecture de Halloween 5 : clins d’œil et anecdotes

Halloween 5 : revanche et divergences

Le réalisateur Dominique Othenin-Girard ne l’a jamais caché : l’élaboration du script d’Halloween 5 s’est poursuivie pendant le tournage du film. «Physiquement, c’était impossible de fignoler les détails avec les délais qui nous avaient été accordés». Plusieurs facteurs ont joué contre le film, à commencer par les rapports houleux entre le réalisateur et le producteur exécutif Moustapha… Poursuivre la lecture de Halloween 5 : revanche et divergences

Halloween 5 : l’origine de la revanche de Michael Myers

« Je suis venu aux USA pour apprendre à utiliser la matière narrative qui est répandue dans un certain genre de film américain, pour me plier à certaines règles de production et apprendre mon métier de cinéaste. Avoir l’opportunité de réaliser Halloween 5 était parfait pour moi », révèle Dominique Othenin-Girard. Né en Suisse le 13 février 1958, il se… Poursuivre la lecture de Halloween 5 : l’origine de la revanche de Michael Myers

Halloween 4 : le final choc envisagé pour Jamie et Rachel

Bien que répondant à la règle du slasher movie qui veut que personne n’est à l’abri du tueur, la mort de Rachel est un fait marquant d’Halloween 5 que les fans n’ont d’ailleurs jamais pardonné au producteur exécutif Moustapha Akkad (qui était à l’origine de cette décision). Pourtant, ce que peu de gens savent, c’est… Poursuivre la lecture de Halloween 4 : le final choc envisagé pour Jamie et Rachel

Halloween 6 : le mystère du fils de Jamie

Halloween 6 : la malédiction démarre dans le flou. Les six années secrètes qui le séparent d’Halloween 5 ont apporté de gros changements. Jamie est retenue prisonnière dans les sous-sols de la clinique de Smith’s Grove (l’asile qui avait retenu Michael Myers pendant ses 15 ans d’emprisonnement) par une étrange communauté secrète, et dirigée par l’homme en noir. Le 30 octobre 1995, elle donne naissance à un garçon, découvert par Tommy Doyle après la mort de celle-ci. Il l’appellera Steven, et tentera… Poursuivre la lecture de Halloween 6 : le mystère du fils de Jamie