ZESHAPEHALLOWEEN

L'ANTHOLOGIE DE MICHAEL MYERS ET DE LA SAGA HALLOWEEN

HALLOWEEN KILLS : POURQUOI LA FIN ALTERNATIVE N’A PAS ÉTÉ CONSERVÉE DANS LE MONTAGE FINAL (attention, spoilers)

ATTENTION : CET ARTICLE CONTIENT DES SPOILERS SUR L’INTRIGUE ET LE FINAL D’HALLOWEEN KILLS.

Somme toute bien meilleur que celui de la version cinéma, le final alternatif d’Halloween Kills ajoutait plusieurs éléments non négligeables à la magie qui anime la saga depuis plus de quarante ans. Là où la version ciné s’arrêtait net après le meurtre de Karen dans la demeure originelle de Michael Myers, la fin alternative agrémentait de quelques minutes ce coup de théâtre. Laurie, toujours à la clinique de Haddonfield, appelait sa fille Karen sur son portable. On entend alors la respiration lente et inquiétante de Myers à travers le combiné. Laurie, réalisant la mort de sa fille, s’empare alors du couteau qu’Allyson avait laissé dans sa chambre, et traverse le couloir de l’hôpital d’un pas décidé, avec la nette intention d’éradiquer le tueur une bonne fois pour toutes. Ce meurtre révélé à Laurie, marque l’une de ses plus grandes appréhensions devenir réalité, et ajoute à la dimension dramatique de cette malédiction familiale qui la touche depuis sa première terrible confrontation avec le tueur en 1978. Cette emprunte tragique, non sans rappeler cet autre moment où Laurie entendait le souffle saccadé du tueur à travers le combiné dans le film original de Carpenter, permettait aussi au film de présenter, bien que par téléphone interposé, un contact entre Laurie et Michael, ce dont la version cinéma du film dispense complètement au spectateur. Ce qui a d’ailleurs considérablement frustré le public du film, attendant légitimement un nouvel affrontement entre le tueur et son éternelle victime, après leurs retrouvailles musclées du film anniversaire qui précédait.

À trop jouer au jeu du chat et de la souris…

Il y a toutefois deux raisons qui expliquent le choix d’avoir écarté ce final-là au profit de celui de la version cinéma. La première, toute bête, était qu’il semblait ridicule d’imaginer Myers répondre à un appel passé sur un portable et coller le combiné à son oreille pour l’entendre respirer. Ce qui fonctionnait bien dans le film original après le meurtre de Lynda (le combiné était déjà décroché) n’aurait pas eu le même impact avec un smartphone actuel. La suivante est que la vue de Laurie, consciente des faits, et lançant un « I’m coming for you, Michael… » avant de se lancer aux trousses de Myers avec toute la détermination qu’on peut lui connaître, aurait laissé présager que le film suivant se déroule une fois encore durant cette même nuit. Puisque ce n’est pas le cas, ce final alternatif aurait perdu tout crédit puisque le film se serait arrêté sur cette note… pour redémarrer quatre ans après avec Halloween Ends. La revanche de Laurie Strode devra donc patienter encore un peu pour être mise en lumière dans ce prochain et « dernier » film, mettant en scène la confrontation finale de deux personnages cultes de la saga, 44 ans après La nuit des masques

(sources : Screenrant, YouTube)

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

2 × deux =

© 2022 ZESHAPEHALLOWEEN

Thème par Anders Norén