Halloween 6 : le projet fou de Quentin Tarantino

Au tout début des années 90, suite aux mauvais chiffres d’Halloween 5 : the revange of Michael Myers au boxoffice (11.642.000$, soit moins qu’Halloween III), le destin de la saga a basculé entre de nombreusemains, dont celles du tout jeune Quentin Tarantino (Pulp Fiction, Kill Bill, Inglorious Basterds).

En effet, alors que les droits de la franchise s’apprêtaient à être emparées par Dimension, le futur réalisateur des 8 salopards, très tenté par une approche exclusive du personnage, se basa sur des propos de John Carpenter pour envoyer Michael Myers valser au milieu des étoiles. Un temps en charge d’une ébauche de scénario pour Dimension, Tarantino explora donc une possibilité pour le moins étrange et déconvenue pour le tueur d’Haddonfield. Les années 90 ont été témoins du décollage intersidéral de plusieurs franchises sur le décli(Leprechaun 4Critters 4 : l‘InvasionHellraiser : Bloodline, et même Jason X en 2001). Fort heureusement, cette version d’Halloween 6 n’est pas allée très loin. Lsaga n’y aurait pas survécu (il suffit de voir où en est la saga Vendredi 13et Michael Myers aurait fini ses jours dans une autre dimension. Pourtant, Tarantino y croyait dur comme fer et reposait son idée sur une ancienne interview de John Carpenter, qui révélait à un journaliste le questionnant sur l‘éventualité qu‘il reprenne les rennes de la saga : « Michael Myers ? Si je devais le remettre en scène, ça sera pour l‘envoyer dans l’espace !« . Carpenter l’a imagi, Tarantino l‘a (presque) fait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + neuf =