Halloween 20 ans après : l’engouement promotionnel de Jamie Lee Curtis

« Cela fait vingt ans et je n’en reviens toujours pas ! »Nous sommes en 1998, Halloween 20 ans après s’apprête à sortir sur les écrans à travers le monde, après un succès déjà retentissant sur le continent américain. En tant que pilier du film, Jamie Lee Curtis assure la promotion avec entrain et un certain sens… Poursuivre la lecture de Halloween 20 ans après : l’engouement promotionnel de Jamie Lee Curtis

Halloween 4 : la version de John Carpenter et Dennis Etchison

Les six longues années qui ont séparé Halloween III d’Halloween 4 n’ont pas été vides de rebondissements. Amer quant à l’échec commercial que fut Season of the witch en 1982, le producteur Moustapha Akkad décida tout d’abord de se concentrer sur d’autres projets (Appointment with fear [aka Rendez-vous avec la peur] en 1985 et Free Ride… Poursuivre la lecture de Halloween 4 : la version de John Carpenter et Dennis Etchison

Halloween II (1981) : un scénario et une gueule de bois

Malgré l’immense succès de Halloween et la notoriété instantanée qui s’est offerte à lui après le film, John Carpenter n’a jamais été emballé à l’idée de faire suite à son film La nuit des masques. Il reste encore aujourd’hui ébahi de la longévité de cette saga. En 1980, lorsque le producteur Moustapha Akkad l’invite à écrire la suite des aventures de Michael Myers, il a… Poursuivre la lecture de Halloween II (1981) : un scénario et une gueule de bois

Halloween : les origines du projet (2/2)

Ni Jamie Lee Curtis, ni Donald Pleasence ne furent les premiers choix de John Carpenter pour les rôles principaux de Laurie Strode et du Dr Loomis. Pour l’héroïne, Carpenter pensa tout d’abord à Annie Lockhart, la fille de June Lockhart, tête d’affiche de la série Lassie. La jeune actrice déclina la proposition de Carpenter, à… Poursuivre la lecture de Halloween : les origines du projet (2/2)

Halloween : les origines du projet (1/2)

Bien avant d’être le succès que l’on connaît, Halloween a été élaboré timidement, mais avec dextérité et motivation. Une succession de points forts émanant d’une équipe soudée et investie, fruit d’un travail préalable qui regorge d’anecdotes aujourd’hui savoureuses. Le budget microscopique du film (325.000$) a été présenté au producteur syrien Moustapha Akkad par le réalisateur… Poursuivre la lecture de Halloween : les origines du projet (1/2)

Halloween III : critique exclusive

Replaçons-nous dans le contexte de l’époque pour connaître en détails comment la saga Halloween s’est un jour tournée vers l‘épisode Season of the Witch. En 1981, Halloween II est un tabac, confirmant que Michael Myers continue de se tirer du lot des nombreux copycat sévissant dans les slashers. Le producteur Moustapha Akkad s’en frotte les mains, tandis que John Carpenter et Debra Hill pensent déjà à la suite des opérations. Selon eux, la machine Halloween peut permettre… Poursuivre la lecture de Halloween III : critique exclusive

Halloween II (1981) : critique exclusive

En 1978, Halloween : La Nuit des Masques lance la mode du slasher (ces films souvent creux où un tueur masqué s’en prend à de jeunes victimes innocentes), et le genre découle sur de nombreuses copies qui rôdent les spectateurs en matière de films d’horreur. Trois ans plus tard, Halloween II débarque sur les écrans américains, aidé de la notoriété du film de Carpenter et d’une grande campagne publicitaire. Le film, réalisé par Rick Rosenthal, fait suite directe… Poursuivre la lecture de Halloween II (1981) : critique exclusive

Halloween III : les prémices de l’autre nuit des masques

  1981. Michael Myers est mort. Scénariste et producteur des deux premiers opus, John Carpenter tente une nouvelle approche pour Halloween III. Son projet initial est de faire un film chaque année, ayant pour thème commun la fête d’Halloween. Le producteur Moustapha Akkad apprécie cette idée, et laisse au scénariste le soin d’étoffer celle-ci. Debra Hill, co-scénariste et compagne de John Carpenter, se… Poursuivre la lecture de Halloween III : les prémices de l’autre nuit des masques