Halloween II TV cut : critique exclusive

Aux Etats-Unis, le montage et remontage des films est monnaie courante, surtout pour les diffusions télévisées. Une version cinéma sortira en version non censurée en vidéo, mais en version extra censurée pour son passage sur petit écran (large public oblige). Mais l’exercice tire son épingle du jeu en présentant des séquences alternatives pour combler les… Poursuivre la lecture de Halloween II TV cut : critique exclusive

Halloween 4 : critique exclusive

1988. L’heure est aux slashers. Freddy présente son quatrième cauchemar en quatre ans, et Jason livre déjà le septième opus de sa sanglante hécatombe. En tant que précurseur de tous les croquemitaines, Michael Myers n’avait d’autre choix que de renaître de ses cendres. Pourtant, mis au placard après l’explosion du final d’Halloween 2, Myers n’était plus à l’ordre du jour pour qui que… Poursuivre la lecture de Halloween 4 : critique exclusive

Halloween (2018) : critique exclusive

Quarante années se sont écoulées depuis que John Carpenter, avec la création du personnage de Michael Myers et la mise en scène d’Halloween, a révolutionné le genre horrifique et la vision qu’en avait le public. Subtil croisement des grandes figures des classiques de l’horreur qui déambulaient jusque-là (Dracula, la créature de Frankenstein et autres momies…)… Poursuivre la lecture de Halloween (2018) : critique exclusive

Halloween III : critique exclusive

Replaçons-nous dans le contexte de l’époque pour connaître en détails comment la saga Halloween s’est un jour tournée vers l‘épisode Season of the Witch. En 1981, Halloween II est un tabac, confirmant que Michael Myers continue de se tirer du lot des nombreux copycat sévissant dans les slashers. Le producteur Moustapha Akkad s’en frotte les mains, tandis que John Carpenter et Debra Hill pensent déjà à la suite des opérations. Selon eux, la machine Halloween peut permettre… Poursuivre la lecture de Halloween III : critique exclusive

Halloween II (1981) : critique exclusive

En 1978, Halloween : La Nuit des Masques lance la mode du slasher (ces films souvent creux où un tueur masqué s’en prend à de jeunes victimes innocentes), et le genre découle sur de nombreuses copies qui rôdent les spectateurs en matière de films d’horreur. Trois ans plus tard, Halloween II débarque sur les écrans américains, aidé de la notoriété du film de Carpenter et d’une grande campagne publicitaire. Le film, réalisé par Rick Rosenthal, fait suite directe… Poursuivre la lecture de Halloween II (1981) : critique exclusive

Halloween : quand la critique attaquait le film de John Carpenter

Aussi révolutionnaire soit-il, un film qui a trop de succès ça énerve la critique. Et lorsque la critique se montre critique, ça donne parfois dans la mauvaise foi. Dès lors, quand Halloween sortit dans les salles américaines en octobre 1978 et que le phénomène se mit en place, la presse se mit à réanalyser un… Poursuivre la lecture de Halloween : quand la critique attaquait le film de John Carpenter

Halloween, la nuit des masques : critique exclusive

À bientôt 30 ans, Halloween : La Nuit des Masques continue de fasciner, tant il est devenu un mythe du cinéma horrifique grâce à son statut de précurseur dans le domaine du film de psycho killer. Le film de John Carpenter, réalisé avec des moyens très modestes, a reçu l’accueil qu’on lui connaît, a révélé… Poursuivre la lecture de Halloween, la nuit des masques : critique exclusive