Insolite : Daisy McCrackin (Halloween Resurrection) kidnappée contre rançon

J Capone et D McCrackin

C’est une bien étrange nouvelle qui a été révélée la semaine dernière sur le web : l’actrice Daisy McCrackin (Donna dans Halloween Resurrection), a été kidnappée avec son ami Joseph Capone (également acteur). C’est en mai 2017 que les événements ont eu lieu. Les deux acteurs ont été enlevés dans leur maison au sud de Los Angeles par des ravisseurs qui ont ensuite demandé une rançon de 10.000$ pour leur libération.

Les faits, rapportés par le magazine Variety, indiquent que les malfrats, Keith Stewart et Johntae Jones, ont frappé Capone et l’ont traîné dans une voiture, avant de forcer les deux victimes à se revêtir d’un sac de toile sur la tête, avant d’être conduites au domicile de Jones à Campton. Sur place, l’acte d’accusation rapporte que Capone a été déshabillé, jeté dans une baignoire et détenu sans nourriture pendant 30 heures dans un sous-sol. Capone a ainsi été fouetté, mutilé à l’œil. Les ravisseurs lui auraient aussi entaillé la langue, le nez, l’oreille et la lèvre.

Le lendemain, Jones et un autre suspect, Amber Neal, auraient conduit McCrackin à deux agences de la Bank of America et l’auraient forcée à retirer 100 $, puis à leur faire un chèque de 10 000 $ que Neal a ensuite déposé sur son propre compte. Les suspects auraient ensuite volé la Lexus 2011 de McCrackin avant de la déposer chez elle, où elle s’est empressée de prévenir les autorités.

Deadline appuie ses éléments et précisent que Stewart, Jones et Neal réunissent pas moins de 16 chefs d’accusation, y compris agression avec une arme à feu, vol aggravé, mutilation, conspiration et possession dans un but de vente de méthamphétamine. En cas de condamnation, les malfrats risquent la prison à perpétuité. Leur audience préliminaire est prévue pour le 23 juillet. Actuellement, la caution est fixée à 2,08 millions de dollars pour Stewart et 1 million de dollars pour Jones et Neal.

Lors d’une interview télévisée, l’acteur Joseph Capone a indiqué : « Je ne suis pas une victime. Je suis un survivant. C’est un état d’esprit. Ok, c’est arrivé, mais qu’en est-il de demain ? ». Il a ensuite apporté des éléments à l’affaire, révélant notamment que Johntae Jones avait eu une relation avec Daisy McCrackin il y a plusieurs années.

recherche Halloween resurrectionDaisy McCrackin dans Halloween Ressurection (Rick Rosenthal, 2002)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − neuf =